Retour

Les employés du CLSC de Chicoutimi-Nord peuvent réintégrer leur lieu de travail

Les employés du CLSC du secteur nord de Chicoutimi peuvent réintégrer leur lieu de travail s'ils le veulent. Rappelons qu'hier, Radio-Canada apprenait qu'il y avait de la moisissure dans l'édifice. Le bâtiment aurait aussi subi plusieurs infiltrations d'eau, en plus d'avoir reçu des visiteurs indésirables.

Un texte de Mélissa Savoie-Soulières

À la lumière des résultats des premières analyses, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) juge qu’il n’y a pas de danger pour la santé des employés, mais leur offre tout de même trois options jusqu'à lundi.

Les travailleurs peuvent soit travailler de la maison, de l’hôpital de Chicoutimi ou des locaux du CLSC. Ces mesures temporaires seront applicables au moins jusqu'à lundi.

En ce moment, le CIUSSS procède au nettoyage et à l'aération des lieux ainsi qu'à d’autres analyses afin de savoir si les mesures temporaires devront être prolongées. Les résultats d’analyses pourraient prendre une dizaine de jours.

Les employés qui travaillent au CLSC du secteur nord de Chicoutimi sont tous des employés de soutien à domicile. Aucun usager ne se rend sur place. Le CIUSSS précise aussi que tous les services sont maintenus.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde