Retour

Les enseignants manifestent à Saint-Félicien et Saguenay

Des enseignants et des travailleurs de la santé se sont fait entendre à Saguenay, lundi, en l'absence du premier ministre Philippe Couillard qui a annulé sa participation à une activité de la Chambre de commerce du Saguenay qui devait avoir lieu à la Pulperie de Chicoutimi.

Le bureau du premier ministre a justifié l'annulation de la présence de Philippe Couillard parce qu'il était difficile d'assurer la sécurité des membres de la Chambre de commerce en raison de la configuration du site.

Quoi qu'il en soit, quelque 250 manifestants se sont rendus sur place pour dénoncer les offres patronales et demander que le premier ministre Couillard écoute les milieux de l'éducation et de la santé.

« On va être ensemble dans nos réseaux et on va se battre, affirme la représentante du Syndicat des intervenants de la santé du Nord-Est québécois, Nathalie Savard. On a les mêmes conditions de travail et on a le même employeur, qui est Philippe Couillard. »

Enseignants à Saint-Félicien

Environ 300 enseignants se sont également réunis au bureau du premier ministre Philippe Couillard, à Saint-Félicien, pour manifester contre les coupes en éducation.

La présidente du Syndicat de l'enseignement de Louis-Hémon, France, affirme que le gouvernement impose des reculs en éducation. « On pense que les enfants méritent mieux, dit-elle. On se bat pour les services aux élèves, on se bat pour la réussite des élèves, mais on a l'impression que le gouvernement veut l'inverse. »

Les manifestations se sont déroulées pour souligner la journée mondiale des enseignants.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Ce husky n'arrête pas d'éternuer!





Rabais de la semaine