Retour

Les fabricants de fromage toujours inquiets de l’arrivée massive des produits européens

L'entrée en vigueur partielle de l'accord économique et commercial global (AECG), le traité de libre-échange négocié entre le Canada et l'Europe, ramène l'inquiétude au premier plan pour les producteurs de fromage du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’entente prévoit de laisser entrer progressivement jusqu’à 17 000 tonnes de fromage européen par année au pays, une concurrence à laquelle les fromagers de la région se sentent incapables de faire face. Et ça n’a rien à voir avec la qualité des produits.

« Ce sont près de 17 000 tonnes qui vont rentrer. C’est sûr que c’est sur 4 ou 5 ans. Est-ce que les marchés vont être prêts à accueillir ça ? », se demande Normand Côté de la fromagerie Médard et président de l’Association des fromagers artisans du Québec.

Le principal problème, c’est que l’ouverture accordée aux fromagers français ne se traduit pas par une ouverture équivalente pour leurs homologues canadiens, estime M. Côté.

« Juste pour rentrer 3 kilos de fromages, ça fait deux mois qu’on travaille ça et on n’a jamais été capable de les rentrer en Europe », déplore-t-il, affirmant que les normes européennes constituent des barrières infranchissables pour les petits producteurs.

Aide insuffisante

Pour sa part, la députée du Nouveau parti démocratique (NPD) dans Jonquière juge insuffisante l’aide accordée par Ottawa pour aider à la transition.

« En réalité, ce qu’on demandait au départ c’était un fonds de compensation pour nos transformateurs, mais ça s’est traduit en fonds d’investissement », déplore Karine Trudel, qui signale que ce fonds a été totalement utilisé après la première semaine, laissant les fromagers sans soutien.

L’inquiétude demeure donc pour les producteurs artisans qui comptent en partie sur la fidélité des consommateurs pour éviter la catastrophe.

D'après des informations recueillies par Jessica Blackburn

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine