Retour

Les Innus du Lac-Saint-Jean contestent l’entente entre Québec et les Cris

Le conseil de bande de Mashteuiatsh s'oppose à la mise en oeuvre de l'entente intervenue entre le gouvernement du Québec et le Grand Conseil des Cris et envisage de la contester devant les tribunaux.

En vertu de cet accord, les Cris cessent leur opposition à l'exploitation forestière sur un territoire de coupe de Produits forestiers Résolu (PFR) au nord-est du Lac-Saint-Jean.

L'entente pourrait ainsi permettre à Résolu de recouvrer sa certification environnementale FSC, qui a été suspendue sur ce territoire.

Or, les Innus de Mashteuiatsh estiment que cette entente ampute leur territoire ancestral de 7000 kilomètres carrés que le gouvernement Couillard cède, selon eux, cavalièrement aux Cris.

M. Dominique fonde peu d'espoir sur le groupe de travail commun composé de représentants du gouvernement, des Innus et des Cris que Québec veut mettre en place pour conclure un accord avec eux.

Les Innus comptent d'ailleurs discuter de cet enjeu lors de la reprise des négociations pour la signature d'un traité territorial avec Québec et Ottawa, en août.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine