C'est devenu rapidement un rendez-vous des amateurs de fruits et légumes biologiques à Alma qui, tous les vendredis de l'été, se rendent à un marché public qui n'offre que des produits locaux.

Une vingtaine de producteurs de la région sont à l'origine de ce marché hebdomadaire où l'offre correspond à ce qui est disponible en cette période de l'année, selon la philosophie de la production biologique.

Ce qui attire les consommateurs? Les préoccupations au sujet de la santé, bien sûr, mais aussi le goût. Car tous affirment goûter la différence avec un légume ou un fruit non bio, acheté en épicerie.

Et, pour ces convaincus, le prix a peu d'influence sur leurs achats.

Et ce goût, les producteurs du Lac-Saint-Jean voudraient bien le rendre disponible dans les supermarchés de la région, qui veulent tout de même y aller progressivement.

En attendant, les producteurs admettent qu'ils aiment bien cette rencontre directe avec les consommateurs.

« Quand on est un producteur bio, on pense qu'on a une mission », admet Réjean Côté, propriétaire de la ferme Merci la Terre de Métabétchouan-Lac-à-la-Croix, « d'abord pour soi-même, pour les croyances qu'on a et pour communiquer ce que l'on fait aux gens », conclut-il.

Plus d'articles

Commentaires