Retour

Les militaires du Régiment du Saguenay s’entraînent dans un froid sibérien

Des réservistes du Régiment du Saguenay se sont entraînés cette fin de semaine dans des conditions extrêmes dans le secteur de Larouche. Les militaires ont dû affronter le froid arctique pour développer leurs habiletés de survie en forêt. L'objectif est d'habituer les troupes qui pourraient être déployées pour prêter main-forte dans le nord du Canada.

Ils ont vécu leur entraînement avec des températures frôlant les moins 40 degrés Celcius, mais aussi une tempête. C’était donc l’idéal pour les préparer à une guerre hivernale.

Les troupes ont construit des abris, dormi dans les bois et pratiqué des déplacements tactiques.

« Il a fait vraiment froid la nuit dernière, mais en fin de semaine, ç’a été vraiment instructif parce qu’on nous a vraiment montré quand on gèle quoi faire », explique la soldate, Julie-Pierre Laprise.

« Tout est plus difficile en fait. Que ce soit boire de l'eau qui est gelée ou juste faire cuire notre nourriture, bouger puisqu'on est plus lourd à cause des vêtements, donc c'est vraiment une nouvelle facette de l'entraînement qu'il faut que les gens apprennent à travailler avec », ajoute le caporal-chef Alexandre-Riverin.

Les militaires doivent être prêts pour tout l’hiver : leur endurance sera de nouveau mise à rude épreuve en février et en mars.

D'après le reportage de Jessica Blackburn

Plus d'articles