Retour

Les proches d’Hélène Martineau ne perdent pas espoir

Le conjoint d'Hélène Martineau, Michel Larouche, invite la population à ouvrir l'œil afin de retrouver la femme disparue depuis mercredi dans le secteur d'Arvida, même si la police a officiellement interrompu les recherches dimanche.

Des proches, des amis et de nombreux bénévoles participent aux recherches depuis jeudi. Malheureusement, leurs démarches n’ont donné aucun résultat jusqu’à maintenant.

Michel Larouche est loin de perdre espoir. Il maintient que la thèse du suicide est écartée, même si sa conjointe était en dépression. En entrevue à Café, boulot, Dodo, il a affirmé que le médecin et le psychiatre qui l’avaient rencontrée juste avant sa disparition ont conclu qu’elle ne risquait pas de commettre ce geste irréparable.

De plus, dans les semaines précédentes, elle avait clairement indiqué que ce n’était pas une option qu’elle envisageait.

M. Larouche croit que sa conjointe de 48 ans pourrait s’être égarée, avoir subi un malaise, ou avoir été victime d’un acte criminel.

Il remercie tous les citoyens qui ont collaboré aux recherches et leur demande de ne pas baisser les bras.

M. Larouche invite les citoyens à inspecter la cour arrière de leur maison et les endroits environnants afin de trouver des indices pertinents.

Du côté de la Sécurité publique de Saguenay, un enquêteur est toujours au dossier et les recherches pourraient être relancées si de nouveaux éléments surgissent dans cette affaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine