Retour

Les producteurs de bleuets craignent des prix inhabituellement bas

Les producteurs de bleuets du Saguenay-Lac-Saint-Jean pourraient bien déclarer la guerre aux transformateurs, du fait que le prix offert par ces derniers risque d'être plus bas que d'habitude.

Les transformateurs de la région pourraient fixer le prix de départ du bleuet à 30 cents la livre pour les récoltes en bleuetières, et à 70 cents pour celles en forêt, soit une diminution de 20 à 25 cents par rapport à 2015. Cette chute du prix offert s'explique notamment par l'importance de la production mondiale et les stocks de l'an dernier qu'il faut écouler.

« Cette année, la production est probablement le double de l'an passé. Et puis, nous autres, il faut comprendre aussi que les usines de congélation prennent ces bleuets, les congèlent, les supportent. Et cette année, il nous reste des inventaires de l'an dernier », explique Jean-Eudes Senneville, coresponsable des ventes chez Bleuets sauvages du Québec.

Les producteurs digèrent bien mal les tarifs proposés pour la vente de leurs petits fruits, eux qui doutent de recevoir leur juste part depuis plusieurs années. 

« Ça a été une révolte », affirme le président du Syndicat des producteurs de bleuets du Québec, Ghislain St-Pierre. « Tous les producteurs se posent la question "a-t-on le vrai prix?" », ajoute-t-il.

En assemblée générale mercredi soir, les prix avancés ont fortement fait réagir les membres de la Bleuetière coopérative d'Albanel.

« Il ne faut pas penser à ça. On est mieux de ramasser parce que nous autres, ça nous prend des fonds pour faire les travaux pour l'an prochain », affirme néanmoins le président de la Bleuetière coopérative d'Albanel, Alain Bouchard, qui estime que les ventes se feront presque à perte.

Les membres évaluent leurs options en attendant de connaître les prix réels, qui seront annoncés la semaine prochaine. Les sommes allouées pourraient ensuite être revues à la hausse à la fin de la saison si les transformateurs écoulent une bonne partie de leurs inventaires.

D'après les informations de Mélissa Paradis

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine