Retour

Les résidents de la rue du Séminaire à Saguenay en ont assez des travaux

Les travaux d'aqueduc et de voirie qui devaient se terminer vendredi sur la rue du Séminaire, dans l'arrondissement de Chicoutimi, vont se prolonger jusqu'à la mi-octobre, au grand dam des résidents.

Saguenay a amorcé les travaux à la fin de juillet, mais une conduite de gaz naturel oblige l'entrepreneur, Excavation L.M.R, à faire preuve de prudence lors des opérations de dynamitage.

« Chaque fois qu'on creuse une entrée d'eau ou un service sanitaire, il faut déterrer le "main", passer des tuyaux en dessous, le trouver chaque fois qu'on va connecter une maison. C'est pas mal plus long », explique le contremaître Stéphane Pilote.

La propriétaire du gîte la Maison du Séminaire, Gaétane Harvey, note une diminution de sa clientèle. Elle dit avoir perdu au moins 10 000 dollars depuis le début des travaux. Elle envisage de demander à la Ville de Saguenay de la dédommager.

« Le bruit, c'est infernal. Les gens ne peuvent pas dormir le matin, raconte Mme Harvey. On a beau s'excuser que je n'ai rien à voir là-dedans. On a dû donner des rabais aussi aux clients qui se disaient incommodés. C'est une grosse période à passer. »

Des bâtiments endommagés

Malgré les précautions, certains citoyens ont aussi noté des bris à leurs résidences centenaires. « Il y a quelques fissures, mais ce n'est pas majeur, souligne Gaétane Harvey. J'ai des bris comme ici, à l'entrée. Il y a des marches qui sont disparues. Les arbres, à l'avant, sont disparus. »

La coordonnatrice du centre de la petite enfance Aux petites joies, Guylaine Girard, précise que le manque de stationnements dérange dans leur cas. « Les parents doivent marcher un peu, dit-elle. Mais ça se passe relativement bien. »

Quoi qu'il en soit, les résidents de la rue du Séminaire s'entendent sur le fait que les travaux vont améliorer leur secteur quand ils seront terminés. De son côté, Saguenay confirme avoir reçu des demandes de dédommagement liées aux bris et au nettoyage. Le retard dans les travaux entraînera aussi des coûts supplémentaires qui seront connus à la fin du projet.

Plus d'articles

Commentaires