Retour

Les résidents du chemin des Chutes à La Baie rencontrent des fonctionnaires de l’Environnement

Après deux heures de rencontre au bureau du député de Dubuc, les citoyens ont accepté le processus de médiation proposée par la ville de Saguenay avec les propriétaires de la sablière Calida dont les actionnaires demeurent à Saint-Félix d’Otis.

Saguenay a confié ce mandat de médiation à Englobe, une firme de consultants en environnement.

« Si le propriétaire ne respecte pas les lois et les règlements dit le député Serge Simard, à ce moment-là, y’a des amendes qui vont être chargées. Et c’est la raison pour laquelle le ministère est venu faire des relevés sur l’ensemble du territoire où les gens vivent pour qu’ils puissent avoir une certaine qualité de vie et ces rapports vont nous être soumis » a déclaré le député.

Les résidents misent aussi sur l'enquête du ministère de l'Environnement, mais l’un d'entre-eux, Yannick Gaudet demeure sceptique. « Ils nous disent qu’ils font des études de son, mais personne n’est capable de nous dire les résultats. Il faut attendre l’analyse des résultats en laboratoire. »

Plus d'articles