Retour

Les retraités de Rio Tinto Alcan se regroupent

Près de 500 personnes ont participé à l'assemblée de fondation d'une nouvelle association des retraités des usines de Rio Tinto Alcan au Québec qui se déroulait jeudi soir, dans l'arrondissement de Jonquière.

Il y a 6400 retraités de Rio Tinto Alcan. Ils sont trois fois plus nombreux que les travailleurs actifs. Les employés-cadres étaient réunis en association, mais il n'y en avait pas pour les travailleurs syndiqués.

Selon le porte-parole du groupe, Alain Proulx, l'objectif de l'association est de faciliter la communication entre les ex-travailleurs de toutes les usines à travers le Québec. L'association veut également mieux défendre les droits des retraités de Rio Tinto.

« Les retraités, ce qu'ils ont dit hier, c'est que quand tu es retraité, tu n'as pas le droit de vote sur ce qui est négocié, précise Alain Proulx. Donc, on croit qu'il y a une lacune importante au niveau de la consultation des retraités et à ce moment-là l'association, je pense qu'on va être un outil pour se faire entendre et pour dire je pense que c'est important de ne pas nous oublier. »

D'ici 2025, il y aura six retraités pour un travailleur actif dans les usines de Rio Tinto Alcan.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards