Le premier match entre les Saguenéens et les Sea Dogs s'est terminé par la marque de 4 à 1 en faveur de l'équipe de Saint-Jean, qui prend les devants dans la demi-finale.

Un texte de Catherine Paradis en collaboration avec François Le Blanc

La deuxième période a été cruciale dans le match, qui se tenait au Nouveau-Brunswick, vendredi soir. Après réussi à tenir une première période sans but, les Saguenéens n'ont pas pu résister à la pression des Sea Dogs qui ont marqué quatre buts en 16 minutes de jeu en deuxième période.

Pour les Saguenéens, le seul but de l'attaquant Nicolas Roy n'a pas été suffisant pour effectuer une remontée.

« On va regarder les vidéos de la game, les stratégies et on va faire des correctifs pour arriver prêts pour demain [samedi] », a mentionné le capitaine des Sags à la fin du match.

Offensive féroce

Le résultat final est à l'image de l'offensive de part et d'autre en cette première rencontre. Les Sea Dogs ont cumulé 39 tirs au but contre 22 du côté des Saguenéens.

Malgré la victoire, l'entraîneur-chef des Sea Dogs, Danny Flynn, pense que ses joueurs peuvent s'améliorer.

« Nous devons encore mieux gérer les punitions inutiles. Les Saguenéens sont parmi les meilleurs de la ligue en avantage numérique, il faut donc mieux gérer les émotions sur la glace », a-t-il confié après la partie.

Le deuxième match entre les Sea Dogs et les Sags aura lieu samedi soir à Saint-Jean. Ensuite, les deux équipes convergeront vers Saguenay pour les troisième et quatrième parties.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine