Les Saguenéens de Chicoutimi sont impatients d'effectuer la première sélection en vue du repêchage qui aura lieu samedi à Shawinigan.

L’entraîneur en chef et directeur général Yanick Jean considère que les Saguenéens sont en très bonne position, puisqu’il y aurait autour de 20 à 25 bons joueurs à surveiller.

Les Saguenéens avaient obtenu le premier choix au repêchage lors d’une loterie parmi les derniers au classement.

« Tout le monde dit qu’il n’y a pas de joueurs exceptionnels, sauf que d’un autre côté le joueur qu’on aime le plus on va avoir le privilège de le repêcher. On sait qu’on va avoir un bon joueur, maintenant ça va être du développement, on va travailler avec lui. »

Yanick Jean ne s’attend pas à de grosses transactions.

« On est ouvert à tout. On va repêcher premier, ça serait vraiment surprenant qu’on échange ce premier choix-là. Par la suite on est ouvert à bouger dans le repêchage de quelques rangs, c’est des scénarios qu’on n’exclut pas », précise le directeur général des bleus.

Le nouveau joueur Théo Rochette, qui jouait en suisse, sera disponible cette année pour jouer au Québec. Son arrivée change un peu la donne dans le repêchage.

« C’est un choix de première ronde, sans équivoque. C’est un joueur qu’on a eu de bons rapports sur lui aux derniers championnats du monde des moins de 17 ans. C’est un attaquant avec des habiletés individuelles, un bon sens du jeu. Oui ça change un peu la stratégie », fait remarquer Yanick Jean.

Le repêchage se tiendra samedi à Shawinigan.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une mère et son fils offrent une danse inoubliable





Rabais de la semaine