Les Saguenéens auraient bien voulu décrocher un autre gain important en série, mais les joueurs des Screaming Eagles ont dominé ce cinquième match.

Texte et photos de Vicky Boutin

L'équipe du Cap-Breton l'emporte 4-0. Il s'agit du premier blanchissage de la saison pour le gardien Alexandre Bélanger. Il a repoussé 17 lancers, alors que le gardien des Saguenéens, Julio Billia, en a reçu 35.

Les buts de Dillon Boucher, Maxim Lazarev, Massimo Carozza et Giovanni Fiore ont mené à cette marque finale. Les Screaming Eagles prennent maintenant les devants 3-2 dans cette série.

Des milliers de spectateurs

Les Saguenéens ont raté plusieurs chances, et n'ont pu profiter de l'énergie de la foule. Environ 4500 partisans ont franchi les tourniquets pour assister à l'affrontement. Ce match pourrait s'avérer être le dernier à domicile cette saison. L'équipe n'avait pas reçu une foule aussi dense au Centre Georges-Vézina depuis quatre ans.

Yanick Jean salue les efforts de son équipe

L'entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, n'avait que de bons mots pour ses joueurs. Il les a vus travailler et vouloir réussir, mais la nervosité leur a joué un tour, selon lui. « Ils méritaient plus que ça », a-t-il souligné.

Il admet que son équipe a laissé beaucoup d'énergie sur la patinoire lors des matchs de mardi et mercredi.

Yannick Jean salue les spectateurs qui sont demeurés respectueux à l'endroit de son équipe tout au long du match. Il aurait souhaité par contre que ses joueurs puissent en profiter davantage.

Au sortir de la rencontre, les joueurs des Sags étaient déçus, mais pas abattus. Ils avaient déjà en tête la prochaine rencontre. Ils s'envoleront pour la Nouvelle-Écosse en début de semaine pour la suite de cette série.

Plus d'articles

Commentaires