Retour

Les syndiqués de la fonction publique du Québec en grève

Environ 1300 travailleurs affiliés au Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) au Saguenay-Lac-Saint-Jean sont en grève mardi.

À la grandeur de la province, ils sont 37 000 membres du syndicat à être dans la même situation aujourd'hui.

Les syndiqués font du piquetage devant plusieurs lieux de travail, comme le palais de justice de Roberval, celui de Chicoutimi, et l'édifice Marguerite Belley dans l'arrondissement de Jonquière.

Sur plusieurs sites, l'arrivée au travail a été mouvementée pour ceux qui ne font pas la grève mardi. Devant le palais de justice de Roberval, par exemple, un avocat d'Alma a été bousculé en voulant franchir les piquets de grève. Il serait tombé sur le sol. Une cinquantaine de syndiqués manifestent sur place.

Revendications

Les travailleurs demandent notamment une hausse de salaire qui concorde avec l'augmentation du coût de la vie. Ils souhaitent aussi que le gouvernement fasse preuve de prudence envers la privatisation de l'expertise au sein des différents ministères.

Selon la présidente régionale du Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec, Brigitte Claveau, des perturbations sont à prévoir toute la journée.

Mme Claveau explique que d'autres journées de grève sont prévues les 12 et 13 novembre si les négociations avec le gouvernement n'avancent pas davantage.

Plus d'articles

Commentaires