Retour

Les tiques porteuses de la maladie de Lyme font leur apparition au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Alors que la maladie de Lyme est en constante progression au Québec, les tiques porteuses de la maladie font leur apparition au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Depuis deux ans, la tique à pattes noires, celle qui porte la maladie de Lyme, est de plus en plus présente dans la région. Le parasite qui se nourrit de sang humain ou animal est arrivé en raison des oiseaux migrateurs, notamment.

« Il faut dire que ça, ce n’est pas un truc qui est éphémère. Ça se développe, ça va s’installer dans la région. Il s’agit d’apprendre à vivre avec ce phénomène-là et de rester prudent », prévient l’entomologiste Robert Loiselle.

Chez les humains, la maladie de Lyme se transmet beaucoup plus facilement que chez les animaux. Une fois piquée, une personne peut avoir plusieurs symptômes.

« Des fois, ça peut être au niveau de la fièvre, problèmes au niveau de différents organes internes, des problèmes musculaires, ça va vraiment être des choses des fois difficiles à diagnostiquer », explique Camille Boilard, technicienne en santé animale à l’hôpital vétérinaire du Boisé.

« 70 % des gens vont avoir des taches rouges qui vont se modifier de jour en jour. Après ça, si la bactérie s’installe, on peut aller jusqu’à des problèmes neurologiques, l’arythmie cardiaque, etc. Alors, il faut être prudent et vigilant », renchérit Robert Loiselle.

Le Centre intégré universitaire de santé et de service sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean enregistre chaque année un à deux cas de la maladie de Lyme, mais rien n’indique pour le moment que les personnes touchées ont été infectées par une tique provenant de la région.

D’après le reportage de Jessica Blackburn

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine