Luc Hamel devra subir un procès à la suite du meurtre de Sandra Fortin, survenu en mars dernier.

Le juge Michel Boudreault a pris cette décision au terme de l'enquête préliminaire menée au palais de justice de Chicoutimi. L'homme de 57 ans, de l'arrondissement de Chicoutimi, est accusé de meurtre prémédité.

Le professeur de taï-chi aurait poignardé la victime dans sa résidence de la rue de La Prairie, dans l'arrondissement de Jonquière. Il l'aurait ensuite transportée dans le coffre de son véhicule jusque chez lui, rue Rimbaud. Le corps de la femme de 52 ans a été retrouvé à cet endroit.

Selon les informations policières, l'accusé connaissait la victime, qui était technicienne en informatique chez Rio Tinto.

Luc Hamel reviendra en cour le 15 décembre pour que soit fixée la date du procès devant jury.

Plus d'articles