Retour

Lueur d’espoir pour la Maison Jean-Eudes-Bergeron

La Maison Jean-Eudes-Bergeron d'Alma, qui accueille des personnes handicapées, franchit une étape de plus pour obtenir une nouvelle source de financement en changeant de statut administratif.

Les résidents et la direction du centre luttent depuis des mois pour la survie de cette ressource intermédiaire.

L’endroit deviendrait un îlot résidentiel qui relèverait de la Société d’habitation du Québec (SHQ), plutôt que du ministère de la Santé.

Le changement administratif permettrait à la Maison Jean-Eudes-Bergeron d’avoir accès au programme de financement Accès-Logis.

Jeudi dernier, les responsables de la résidence ont reçu la confirmation que la SHQ acceptait de recevoir leur proposition.

Le président du conseil d’administration de la Maison Jean-Eudes-Bergeron, Gilles Bergeron, est optimiste.

« Il y a encore plusieurs éléments et démarches à finaliser, mais on est confiant qu'on a franchi une étape importante », a-t-il expliqué en entrevue téléphonique.

Il s'attend à recevoir une acceptation conditionnelle de la SHQ d'ici le 15 septembre.

Financement temporaire

Le gouvernement du Québec avait assuré du financement additionnel pour les mois de juillet et août pour éviter la fermeture.

La maison tente encore d’obtenir une garantie de financement pour les mois de septembre, d’octobre et tout au plus, novembre.

La direction espère avoir une réponse d’acceptation finale de la Société d’habitation du Québec au plus tard le 1er décembre.

Plus d'articles

Commentaires