Sans surprise, le présumé meurtrier Marc-Étienne Côté, en cavale et toujours recherché par la police, ne s'est pas présenté jeudi matin au Palais de justice pour répondre à des accusations en suspens.

Par conséquent, son avocat, Charles Cantin, a été incapable de faire avancer certains dossiers en cours concernant des menaces, des entraves, de la possession de drogue et de conduite avec facultés affaiblies qui pèsent déjà contre son client.

Comme le veut la procédure, un mandat d'arrestation a été lancé contre lui pour avoir omis de se présenter au tribunal.

Marc-Étienne Côté fait déjà partie des dix criminels les plus recherchés de la province.

La Sureté du Québec offre une récompense de 2000 $ pour le retrouver.

Plus d'articles

Commentaires