Retour

Marie-Pier Normand-Lejeune coupable d’infanticide

Le procès devant jury pour meurtre au second degré de Marie-Pier Normand-Lejeune n'aura finalement pas lieu. La jeune femme a plaidé coupable à une accusation réduite d'infanticide, mardi, au palais de justice d'Alma.

Un texte de Chantale Desbiens

Trois chefs d’accusation, dont un pour meurtre au deuxième degré, avaient été portés contre Marie-Pier Normand-Lejeune après que son nouveau-né ait été retrouvé dans une poubelle en février 2015, à Métabetchouan–Lac-à-la-Croix.

Les avocats de la direction des poursuites criminelles et pénales et de la défense se sont entendus pour retirer les accusations et en porter une d’infanticide. La juge Maude Lavoie a accepté l’entente.

Marie-Pier Normand-Lejeune est condamnée à quatre mois de prison. Depuis son arrestation, elle a passé 45 mois et 24 jours en détention préventive dans une prison pour femmes de la région de Montréal.

Les candidats jury qui avaient été convoqués pour le procès ont été libérés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine