Retour

Mashteuiatsh : pas d’ingérence du conseil de bande dans les opérations policières 

Le directeur de la Sécurité publique de Mashteuiatsh, Simon Vanier, assure que le conseil de bande n'intervient en aucun cas dans les opérations policières de son service.

Un reportage d'Enquête révélait, jeudi, que le service de police d’Uashat-Maliotenam, sur la Côte-Nord, avait refusé de prendre la plainte d'une présumée victime de pédophilie contre Mike McKenzie sous prétexte qu'il était le chef de la communauté innue.

Simon Vanier explique que les liens qui existent entre son service et le conseil de bande de Mashteuiatsh ne sont qu'administratifs.

Moi, ça fait 11 ans que je suis au service de police et mes supérieurs qui ont été là avant moi, de ce côté-là non plus on n’a jamais reçu de consigne pour mener nos enquêtes.

Simon Vanier, directeur de la Sécurité publique de Mashteuiatsh

M. Vanier indique que les policiers incitent les gens à aller de l’avant lorsqu’ils ont des situations à dénoncer, quitte à le faire auprès d’un autre service de police s’ils se sentent plus à l’aise.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine