Retour

Matthieu Parente-Soares tente de recouvrer sa liberté

Matthieu Parente-Soares, ce ressortissant français accusé d'homicide involontaire d'un homme de 93 ans d'Alma, subit actuellement son enquête sur remise en liberté.

À la demande de la défense, le juge Paul Guimond a émis une ordonnance de non-publication sur le contenu de l’enquête.

L’homme de 29 ans est aussi accusé d’incendie criminel, de négligence criminelle et de harcèlement à la suite des événements survenus sur la rue Sacré-Cœur dans la nuit du 12 au 13 juin.

L’accusé aurait mis le feu à la résidence de son ex-petite amie, causant la mort du grand-père de cette dernière.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine