Retour

Mgr René Guay veut être à l’écoute des citoyens

Au lendemain de son ordination épiscopale à la cathédrale de Chicoutimi, le nouvel évêque du diocèse de Chicoutimi, Mgr René Guay, affirme vouloir prendre le temps de s'installer et d'arriver en poste.

Vendredi, 1500 fidèles étaient rassemblés pour la grande cérémonie qui a été organisée à Saguenay.

Rencontré samedi après-midi, le nouvel évêque avait encore peine à croire ce qui lui arrivait.

« Le premier jour dans la peau d'un évêque, c'est certain qu'il y a un peu de fatigue, a-t-il dit en rigolant. Depuis ma nomination, ça n'a pas arrêté. Hier, c'était une très belle soirée, très intense. Ce matin au réveil, j'étais plutôt fatigué, mais maintenant, ça va mieux, je suis en forme! »

Mgr René Guay envisage de consacrer sa première année à titre d’évêque à être particulièrement à l'écoute des gens de sa communauté. Il est d’ailleurs le premier homme de foi de la région à être nommé évêque du diocèse de Chicoutimi.

Mgr René Guay désire également ajouter du bénévolat à son horaire, a-t-il expliqué en entrevue.

« Si jamais la soupe populaire m’invitait, je ne veux pas aller jouer à l’évêque qui vient faire le show ici. Pour moi, ça fait partie du rôle de l’évêque. Un évêque, ce n’est pas un gars qui s’enferme dans un bureau, c’est un gars qui est sur le terrain », de conclure Mgr René Guay.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine