Retour

Michel Girard reconnaît avoir conduit avec les facultés affaiblies pour une dixième fois

De retour au palais de justice de Chicoutimi mardi matin, Michel Girard, 48 ans, a avoué au juge Paul Guimond avoir conduit avec les facultés affaiblies. Le multirécidiviste de l'alcool au volant en est à sa dixième offense en la matière.

C'est un membre de sa famille qui l'a dénoncé et qui a contacté les policiers. Ces derniers se sont rendus à son domicile et l'ont retrouvé avec trois fois la limite d'alcool permise dans le sang.

C'était la sixième fois que Michel Girard était arrêté en état d'ébriété depuis que la Cour lui a interdit de conduire pour le restant de ses jours.

« [Mon client a] de très graves problèmes, je dirais même une maladie qui est l’alcoolisme. Lors de son enquête sur remise en liberté, M. [Girard] avait tenté de pouvoir aller en thérapie fermée six mois à la Maison Carignan, mais ça avait été refusé en raison de ses antécédents judiciaires. Mais, je sais qu’encore aujourd’hui, monsieur regrette ses gestes et souhaite ardemment pouvoir suivre une thérapie », a commenté son avocat, Olivier Théorêt.

À sa dernière condamnation, l’accusé avait purgé 47 mois de pénitencier.

Cette fois-ci, la peine pourrait être encore plus sévère, a précisé Olivier Théorêt.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine