Retour

Mobilisation régionale pour une consigne sur les bouteilles de vin

Les syndicats de la région se mobilisent pour réclamer l'instauration d'une consigne sur les bouteilles de vin et de spiritueux vendues à la Société des alcools du Québec (SAQ). Une action qui s'inscrit dans une mobilisation nationale devant les succursales SAQ.

Des militants étaient présents à 25 succursales de la province, dont la SAQ dépôt du boulevard Talbot dans l'arrondissement Chicoutimi pour inciter les citoyens à signer une pétition.

Marc Maltais, conseiller régional à la FTQ, Saguenay–Lac-Saint-Jean-Chibougamau-Chapais, précise qu'il est normal que les syndicats s'impliquent dans ce genre d'enjeu, puisqu’ils participent entre autres à la lutte aux changements climatiques.

« Les groupes syndicaux sont aussi des groupes environnementaux. Ce qu’on recherche les syndicats c’est une meilleure qualité de vie pour nos membres dans une société plus verte, plus égalitaire », a-t-il précisé.

Une première séance de signatures avait permis d'amasser 25 000 noms en décembre dernier et une pétition en ligne est aussi disponible sur le site de l'Assemblée nationale.

Selon le président du conseil central de la CSN au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Engelbert Cottenoir, de nombreuses bouteilles de vin se retrouvent au dépotoir.

« La consigne, ça existe sur les bouteilles de bière, 98 % sont récupérés comme ça et il y en a même qui sont utilisées 15 fois, mais pour les bouteilles de vin il y a peu près 14 % qui sont recyclés », explique Engelbert Cottenoir.

Cette action s'inscrit dans le cadre de la campagne « Je signe pour la consigne/verre: la fin du gaspillage ».

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine