Retour

Moins d’orignaux abattus au Saguenay-Lac-Saint-Jean

La chasse à l'orignal a été moins faste que par le passé au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Au cours de cette saison qui a pris fin vendredi dans la région, 3800 bêtes ont été abattues.

Il s'agit d'une baisse de 9 % comparativement à 2013, l'année de comparaison pour le ministère de la Faune. Il y a deux ans, 4200 orignaux avaient été abattus pendant la saison de chasse.

Explications

Le biologiste Claude Dussault, du ministère de la Faune, n'est pas inquiet de ce résultat. Il affirme qu'une variation de plus ou moins 10 % par rapport à 2013 est tout à fait dans les normes. Surtout que quelques orignaux n'ont pas encore été enregistrés, ce qui pourrait faire grimper légèrement le nombre de bêtes abattues.

M. Dussault mentionne que la population d'orignaux a peut-être cessé de croître, ce qui expliquerait en partie ce résultat. Aussi, le nombre de personnes qui ont fait l'acquisition d'un permis de chasse est peut-être plus restreint qu'auparavant. Les données officielles ne sont pas encore connues pour l'année 2015. En 2014, plus de 26 000 personnes avaient demandé leur permis dans la région.

Plus d'articles

Commentaires