Le géographe Jules Dufour, Chevalier de l'Ordre national du Québec et consultant à l'UNESCO, est décédé le 6 août à l'Hôpital Hôtel-Dieu de Québec. Il avait 76 ans.

Le professeur émérite, né au Saguenay en 1941, a mené toute sa carrière à l'Université du Québec à Chicoutimi, soit de 1971 à 2007. Détenteur d'une maîtrise en géomorphologie et d'un doctorat en géographie, il y a travaillé pendant 35 ans comme professeur-chercheur dans les domaines de la géographie, de la géomorphologie, de la coopération internationale et du développement régional.

Figure active pour la préservation de l'environnement, il a été expert au sein de nombreuses commissions d'enquête, notamment dans le domaine du développement hydroélectrique. Il a également contribué à bâtir le module de géographie de l’université régionale en étant associé à de nombreux projets de recherche.

Même si ces implications régionales ont été importantes, comme sa participation à la reconnaissance du fjord du Saguenay par l'UNESCO, il a également été fortement actif dans des mouvements pour la paix et la justice dans le monde, étant membre notamment du Centre universel des ambassadeurs de la paix. Il a également été chercheur associé au Centre de recherche sur la mondialisation à Montréal.

Outre sa nomination à titre de Chevalier de l'Ordre national du Québec, en 2007, Jules Dufour a reçu maintes récompenses pour l'ensemble de son travail.

Jules Dufour laisse dans le deuil sa conjointe et leurs deux filles. Ses funérailles auront lieu le 19 août à Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine