L'Association des motoneigistes du Québec lance un appel à la prudence, particulièrement sur les plans d'eau.

Avec la neige qui est tombée dernièrement, plus de la moitié des sentiers du Québec sont désormais ouverts, mais le couvert de glace demeure restreint à plusieurs endroits.

Le président de l'association, Marc Larouche, rappelle que la glace doit avoir une épaisseur minimale de 12 centimètres avant de pouvoir supporter le poids d'une motoneige. Les motoneigistes doivent donc attendre l'autorisation officielle avant de s'aventurer sur les lacs et les rivières pour éviter les accidents.

Depuis le début de la saison, deux motoneigistes ont perdu la vie, l'un au Saguenay-Lac-Saint-Jean et l'autre sur la Côte-Nord.

Au Québec, les sentiers de motoneige balisés font 33 000 kilomètres.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine