Retour

Niqab et serment à visage couvert : inacceptable selon Jean Tremblay

Le maire de Saguenay affirme que le port du niqab lors des cérémonies d'assermentation est tout à fait inacceptable et refuse de lier son opinion à sa foi religieuse.

Celui qui a récemment annoncé son départ de la politique municipale s'est montré catégorique, indiquant que cette pratique n'avait « pas de bon sens ».

Il donne en exemple les motards qui déambulent avec un foulard sur la bouche sur la voie publique. « On trouve que ça a l'air louche, mentionne-t-il. On dit : ''comment ça se fait qu'il s'en cache un morceau?'' »

Jean Tremblay a pris position en marge de l'assemblée de l'Union des municipalités du Québec qui se tient à Lévis. Il a exprimé son opinion à ce sujet à l'instar de ses homologues de Montréal et de Québec.

Plus d'articles

Commentaires