La direction de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) a inauguré mercredi la Chaire de recherche du Canada en environnement et génétique des troubles respiratoires et de l'allergie.

Elle sera dirigée par la professeure-chercheuse Catherine Laprise, originaire de la région. Cette chaire de recherche bénéficie d'une subvention annuelle de 200 000 $ pour sept ans. Ce financement permettra d'assurer la présence du personnel de recherche.

Pour Mme Laprise, la concrétisation de cette chaire s'avérera aussi un élément de taille qui pourrait faire pencher la balance en sa faveur lors des prochaines demandes de subventions pour d'autres projets de recherches.

Catherine Laprise considère qu'il s'agit d'un important geste de reconnaissance de la part de ses pairs pour les avancées scientifiques dont elle est à l'origine. Essentiellement, les recherches de Mme Laprise gravitent autour de l'asthme allergique.

Cette nouvelle chaire de recherche peut compter sur une équipe de plus de cinquante chercheurs provenant de plusieurs institutions d'enseignement à travers le monde.

Plus d'articles

Commentaires