Yves Martin, le présumé responsable de l'accident qui a tué une famille la fin de semaine dernière à Saguenay, voit certaines de ses accusations s'aggraver.

L'homme de 35 ans était de retour devant le tribunal vendredi matin au palais de justice de Chicoutimi.

Depuis sa première comparution, le petit garçon de quatre ans impliqué dans l'accident a succombé à ses blessures. Conséquemment, Yves Martin est désormais accusé d'avoir causé sa mort en conduisant avec les facultés affaiblies.

Des accusations semblables pesaient déjà contre lui après la mort des parents de l'enfant, Mathieu Perron et Vanessa Viger.

La collision qu'aurait provoquée Yves Martin s'est produite samedi soir dans le rang Saint-Paul, dans le secteur de Laterrière. Le chauffard n'a subi que des blessures mineures.

Le dossier d'Yves Martin reviendra devant le tribunal le 13 août. D'ici là, il doit demeurer en prison. Son avocat doit décider s'il demandera une enquête sur remise en liberté pour son client.

Plus d'articles

Commentaires