Retour

Obedjiwan vote en faveur de l'expulsion des vendeurs de drogue

Par voie de référendum, 81 % des 449 personnes ayant exercé leur droit de vote ont appuyé le conseil de bande qui veut instaurer cette mesure afin d'enrayer la vente de drogue sur son territoire.

Au début du mois, des séances d'informations avaient été organisées pour sensibiliser la population à l'importance de lutter contre le trafic de drogue.

Le chef, Christian Awashish, s'est donc réjoui du résultat et espère que la mesure sera suffisamment dissuasive pour arrêter ce fléau.

Ceux qui sont reconnus coupables de vente de stupéfiants seront expulsés de la réserve pour une période de cinq ans suivant la date de leur condamnation.

Dans un communiqué, le chef Awashish écrit : « Les membres ont parlé avec leur cœur et démontré hors de tout doute qu’il fallait agir sans plus attendre. Pour beaucoup de nos membres, prendre de la drogue, c’est du suicide. On nous a demandé des mesures davantage dissuasives et c’est ce que nous ferons. Devant un fléau qui se répandait même au niveau des jeunes de l’école primaire (9 à 12 ans), nous avions le devoir d’agir et d’assumer nos responsabilités. »

Cette prise de position officielle donnera certainement encore de quoi réfléchir à la communauté de Mashteuiatsh. Le chef Gilbert Dominique s'était déjà dit inspiré par les démarches de la communauté atikamekw d'Obedjiwan.

Plus d'articles