Retour

Orages violents : les émondeurs ont du pain sur la planche

Depuis le début de l'été, au moins trois orages violents ont touché la région, causant de nombreux bris. Le plus récent a entraîné une tempête de grêle qui a causé d'importants dommages à des véhicules, des résidences et aussi à des arbres.

Uniquement sur le territoire de Saguenay, des milliers d'arbres ont été cassés ou carrément déracinés. Ils devront être complètement enlevés pour éviter les problèmes.

« C'est exceptionnel, mais par contre, ces arbres-là sont à maturité puis les vents les ont poussés. On va ravoir des vents cet automne. Plus ça va et plus on s'attend à avoir ce genre de situation là », indique le propriétaire de l'entreprise d'émondage Arbres et cie, Charles Marchand.

Il invite les gens qui ont des arbres matures sur leur terrain à faire appel à des compagnies comme la sienne pour prévenir les problèmes.

« Là, on a eu trois avertissements. Il faut que les gens soit conscientisés à vérifier leurs arbres. La plupart du temps, les arbres qui sont rendus à 40-50 ans, ils sont rendus à bout d'âge puis il faut soit les élaguer pour les renforcir, soit les abattre, tout simplement », indique Charles Marchand.

Plus d'articles