Retour

Pas de blocus des agriculteurs sur les sentiers de motoneige de la région

Les agriculteurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean n'ont pas l'intention de bloquer les sentiers de motoneige cet hiver pour dénoncer les hausses de taxes imposées par Québec.

Ce moyen de pression est proposé par l'exécutif national de l'Union des producteurs agricoles (UPA).

L’organisation laisse planer la menace d’un blocus à la grandeur de la province.

Dans la région, l'UPA n'a pas l'intention de suivre le mot d'ordre. Le président de la Fédération régionale, Mario Théberge, affirme que le conseil d’administration ne veut pas faire de tort à l'industrie de la motoneige.

« Il y a six, sept ans qu’on a utilisé ce moyen de pression-là, ç’a laissé des cicatrices profondes entre des gens de la région. Il y a même beaucoup de producteurs qui font de la motoneige. C’est pour ça qu’il y a eu des ententes signées entre les différents partenaires, les motoneigistes, les MRC, les producteurs pour ne plus que ça arrive. Ça, c’est particulier chez nous », explique le président régional de l’UPA.

Les agriculteurs feront tout de même des activités de mobilisation. Ils ont l’intention d’arrêter les motoneigistes dans les sentiers pour les sensibiliser et solliciter leur appui.

Plus d'articles

Commentaires