Retour

Pas de retour en politique pour Stéphane Bédard

De retour à la pratique du droit depuis six mois, il entend bien continuer à profiter de sa nouvelle vie, loin de la politique active à quelque niveau que ce soit.

Dans une entrevue accordée au Journal de Québec, il s'est dit totalement satisfait de son travail au sein de la firme d'avocats Gauthier Bédard fondée par son père, l'ancien ministre de la Justice Marc-André Bédard.

Il souhaite également continuer de consacrer du temps à sa famille, chose difficile lorsqu'on est en politique active.

Le 22 octobre 2015, Stéphane Bédard annonçait son retrait de la vie politique lors d'une allocution prononcée à l'Assemblée nationale.

Élu la première fois lors des élections générales du 30 novembre 1998, il aura donc siégé comme député du Parti québécois de Chicoutimi pendant un peu moins de 17 ans.

Il aura dû attendre l'élection de septembre 2012 pour se voir confier son premier poste de ministre par Pauline Marois.

Il occupera pendant ce court mandat les postes de président du Conseil du trésor, de ministre responsable de l'Administration gouvernementale et de ministre responsable du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Après la défaite électorale du PQ en avril 2014 et le départ de Pauline Marois, il deviendra le chef de l'opposition officielle jusqu'à l'élection de Pierre-Karl Péladeau. Il annoncera son départ peu après l'élection du nouveau chef.

Plus d'articles