Retour

Pas si simple de prendre le virage vert pour des entreprises d’ici

De L'Anse-Saint-Jean à Saguenay, les initiatives pour limiter les déchets en plastique se multiplient, mais certains arrivent mal à s'approvisionner en produits écologiques en région.

Malgré certaines embûches, de plus en plus d'entreprises du Saguenay-Lac-Saint-Jean prennent le virage vert. La Cabane à glaces de L’Anse-Saint-Jean en est un bon exemple.

La crèmerie propose à ses clients de conserver leur verre en souvenir, de manger avec une cuillère de bois et de boire avec une paille en carton.

« On est fier d'être dans les premières crèmeries à faire ce changement, surtout dans un petit village comme L'Anse-Saint-Jean », explique la copropriétaire, Lysanne Boily.

La distance a toutefois forcé le commerce à faire affaire avec un distributeur de l'Alberta.

Des bouteilles en aluminium

L'entreprise Contact Nature Rivière-à-Mars a aussi décidé de prendre le virage vert cette année. Pour le directeur général, Marc-André Galbrand, ça passe par des bouteilles réutilisables en aluminium.

Après l'écoulement de l'inventaire de bouteilles de plastique, les clients devront utiliser les distributeurs d'eau.

« Je pense que c'est une bonne chose pour l'environnement », affirme une cliente.

Les deux entreprises veulent s'attaquer graduellement à tous les produits à usage unique au cours des prochaines années.

D'après le reportage de Catherine Paradis

Plus d'articles