L'usine de congélation de Saint-Bruno a cessé sa production de gourganes congelées il y a environ un an pour se concentrer uniquement sur le bleuet, un produit beaucoup plus rentable. Aujourd'hui, les conséquences se font toutefois sentir, notamment chez les restaurateurs.

Le propriétaire du restaurant Lucerne, situé dans l'arrondissement de La Baie à Saguenay, est déçu de la décision. Il doit maintenant se tourner vers le marché américain pour se procurer les légumineuses dont il a besoin pour ses recettes.

« Des fois, la qualité est moins bonne. Des fois, il y a toutes sortes de gourganes. Le goût de la soupe change dans ce temps-là », se désole Roger Lavoie.

Pertes

La Ferme Éloise était la seule à alimenter l'usine de congélation de Saint-Bruno en gourganes. Le propriétaire ne cache pas sa déception. Éloi Truchon doit trouver une solution à contrecœur.

Par ailleurs, Légunord, qui distribuait les gourganes congelées, pourrait perdre jusqu'à 150 000 $ avec la décision de l'usine de congélation. Selon le responsable de la mise en marché, Louis-Marie Perron, il faudra certainement importer le produit pour répondre à la demande.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine