La Sûreté du Québec a mené une nouvelle perquisition, mardi matin, au commerce Stef Loisirs Mécaniques du Boulevard Martel à Saint-David de Falardeau.

Les policiers s'étaient déjà rendus sur les lieuxpendant deux jours en octobre pour rechercher des preuves liées à des vols de motoneiges et de quads. Ils avaient saisi plusieurs biens au commerce.

Le 23 février, le juge Jean-Paul Aubin a ordonné à la Sûreté du Québec de remettre les biens saisis au propriétaire de Stef Loisirs Mécanique, Stéphane Lalancette, parce que les policiers ont fait preuve de négligence en omettant de donner suite à la perquisition.

La Sûreté du Québec a refusé de remettre les pièces à conviction et l'enquête se poursuit.

La semaine dernière, des accusations de recel de plus de 5000 dollars ont été déposées contre Stéphane Lalancette. Il doit comparaître le 19 avril au palais de justice de Chicoutimi.

Plus d'articles

Commentaires