Retour

Pétition pour bloquer un projet controversé de carrière à Saguenay

Une pétition signée par 98 citoyens s'opposant à l'implantation d'une carrière de pierres dans le rang Saint-Roch a été remise au conseil d'arrondissement de Chicoutimi, mardi.

L'entreprise Fernand Gilbert est le promoteur de ce projet controversé. La pétition a obtenu l'appui de la quasi-totalité des résidents du rang Saint-Roch et de ceux demeurant sur la route 170.

Les opposants s'inquiètent de l'impact d'une telle exploitation sur les résidents du secteur et de l'augmentation de la circulation lourde, d'autant plus que la route du rang n'est pas en mesure de supporter un tel trafic selon eux.

Marianne Blais, une des opposantes au projet, craint les conséquences sur la santé et sur la tranquillité.

« Les gens qui se sont établis ici à la base, il n'y avait pas de trafic, c'était pour la tranquillité, le milieu rural, explique-t-elle. Donc de voir arriver une carrière dans le rang, c'est sûr que ça chamboule un peu les citoyens et on n'est pas en accord. »

Mme Blais dénonce le fait que les résidents aient reçu peu d'informations de la part du promoteur à propos du projet. Un autre résident, Mario Bouchard, abonde dans le sens. Il déplore aussi le fait que la Ville n'ait jamais été claire à ce sujet.

« On a posé bien des questions à la Ville, mais on n'a jamais eu de réponse claire de leur part, s'ils étaient pour, s'ils étaient contre, si ça avait du bon sens, si ça n'avait pas de bon sens », mentionne M. Bouchard.

Lors du conseil d'arrondissement de Chicoutimi, les opposants ont pu expliquer leur point de vue aux élus. Ceux-ci ont convenu de rencontrer les résidents la semaine prochaine pour discuter du projet.

D'après les informations de Denis Lapierre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine