Retour

Pexal Tecalum : assemblée des créanciers mercredi

Les créanciers décideront mercredi du sort de l'entreprise Pexal Tecalum lors d'une assemblée qui se tiendra au palais de justice d'Alma.

L'entreprise d'extrusion d'aluminium, ouverte en grande pompe en 2014, s'est placée sous la loi de la faillite à la suite d'un conflit entre actionnaires. Le document remis aux créanciers fait aussi état d'un démarrage plus long que prévu et d'un manque de liquidités.

L'entreprise a un passif de plus de 4 millions de dollars et un actif de 2 millions de dollars.

Les créanciers garantis sont la Caisse Desjardins, Dec Canada et Filaction. Parmi les créanciers non garantis, c'est le Centre d'entrepreneuriat et d'essaimage de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) qui perd le plus avec une créance non garanti de 200 000 $. L'UQAC est d'ailleurs propriétaire du bâtiment et de la machinerie .

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine