Retour

Philippe Couillard appuie la proposition de gestion partagée du lac Saint-Jean

Le premier ministre Philippe Couillard espère que le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) recommandera la mise en place d'un système de cogestion du lac Saint-Jean au terme du processus de renouvellement du programme de stabilisation des berges de Rio Tinto.

Il donne ainsi son appui à la proposition présentée par le préfet de la municipalité régionale de comté (MRC) Lac-Saint-Jean-Est, André Paradis, lors des séances d'information du BAPE.

Sur les ondes de Planète 99,5 Roberval, Philippe Couillard a indiqué qu'autant Rio Tinto que les MRC, les riverains, les municipalités et les Innus de Mashteuiatsh ont tout à gagner dans un système de gestion commune.

Le premier ministre souhaite que le BAPE permette aux parties de s'entendre sur les principes généraux dans le respect des principes du développement durable.

Philippe Couillard a aussi indiqué que les ministères des Ressources naturelles et de l'Environnement surveillent de près les travaux du BAPE et qu'ils n'excluent aucune hypothèse.

Près de 400 personnes ont assisté aux deux séances d'information tenue par le BAPE à Saint-Félicien et Alma. Les participants ont jusqu'au 7 octobre pour demander la tenue d'audiences publiques.

Rio Tinto souhaite renouveler jusqu'en 2026 le décret qui lui permet de gérer le niveau du réservoir du lac Saint-Jean. Ce décret est en vigueur jusqu'à la fin de l'année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine