Retour

Philippe Couillard maintient les compressions de 10 M$ au CIUSSS

Malgré les pressions du député de Jonquière, le premier ministre Philippe Couillard ne compte pas annuler les compressions de 10 millions de dollars dans le budget du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Selon Sylvain Gaudreault, ces coupes ont un impact direct sur les services.

Le député péquiste s’est associé aux membres de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) afin de dénoncer les coupes de 10 millions dans le budget annuel de 878 millions du CIUSSS de la région.

Lors d'un point de presse lundi, ils ont démontré que ces compressions se faisaient sentir sur les soins en santé mentale.

Des diminutions de services ont aussi été constatées dans les endroits qui offrent du répit aux parents d'enfants handicapés.

Un bain en moins

Par ailleurs, une mère de famille, Janie Gauthier, a aussi tenu à dénoncer le nombre de bains offerts par le CLSC. La quantité de bains donnés à sa fille aurait diminué.

« On m’annonce qu’elle va avoir seulement un bain pour l’été parce qu’ils n’ont personne pour les remplacements. C’est drôle, moi je me souviens que Gaétan Barrette nous annonçait en grande pompe qu’il y aurait un deuxième bain dans les CHSLD », explique-t-elle.

Le premier ministre, qui était de passage dans la région lundi, a refusé de renoncer à ces compressions. Selon lui, il ne s’agit pas de coupes, mais plutôt d’un ralentissement des investissements en santé.

D'après les informations de Louis Martineau

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un grand danois se baigne pour la première fois





Rabais de la semaine