Retour

Plus de peur que de mal à l’école primaire de Saint-Fulgence

L'individu qui était recherché par la Sûreté du Québec a été retrouvé et n'est pas une menace pour l'école primaire Mont-Valin de Saint-Fulgence.

Les élèves et le personnel ont été confinés à l'intérieur de l'établissement durant l'heure du midi. Un repas leur a été offert et les classes ont maintenant repris.

Fils des événements

Ce sont des témoins qui avaient signalé la présence d'un individu suspect à proximité de l'école, ce qui inquiétait les autorités.

L’homme en question courait près de l’école en chemise à manches courtes. Il s’est lui-même rapporté aux autorités et n’aurait jamais eu l’intention de faire quelque chose de mal.

« L’homme ne constitue pas une menace comme telle, mais selon la description que nous avions, ça semblait louche et alarmant. Il n’y avait donc pas de chances à prendre avec les enfants », a expliqué le porte-parole de la SQ, Jean Tremblay.

C’est le deuxième événement du genre en deux semaines.

Jeudi dernier, l’école secondaire des Grandes-Marées dans l’arrondissement de La Baie a été bouclée après qu’un jeune eut circulé avec une arme en plastique.

« On s’adapte à chaque fois, c’est sûr que ça fait deux fois et on tire des conclusions », assure la responsable des communications à la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Hélène Aubin.

Exercice forcé

Les élèves et les enseignants de l’école Mont-Valin devaient justement faire un exercice de confinement au cours des prochains jours.

Ils se serviront des événements récents pour faire le bilan des procédures en place.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine