Retour

Plus difficile de vivre au salaire minimum à Saguenay

Vivre à Saguenay lorsqu'on travaille au salaire minimum est difficile, particulièrement pour les familles. L'enquête de l'Institut de recherche et d'informations socioéconomiques (IRIS) a analysé la situation dans sept grandes villes du Québec.

L’étude se base sur l'écart entre les revenus tirés d'un emploi à temps plein au salaire minimum et le salaire viable, c'est-à-dire le montant nécessaire pour combler tous les besoins de base.

Saguenay se classe au sixième et avant-dernier rang pour les familles avec enfants, tout juste devant Sept-Îles qui souffre du coût élevé de la nourriture et du logement.

Ainsi, subvenir aux besoins de base d'une famille de quatre personnes coûte 54 830 $ à Saguenay selon l’étude, alors que le revenu généré par deux parents qui travaillent à temps plein au salaire minimum est, après impôts et transferts, de 53 746 $. Il s’agit d’un manque à gagner de 1084 $.

En comparaison, ces mêmes familles dépassent le seuil du revenu viable de 1001 $ à Montréal, 3578 $ à Sherbrooke et 3897 $ à Trois-Rivières.

L’IRIS arrive en grande partie à ce résultat parce qu’il a décidé de ne pas considérer l'utilisation du transport en commun par les familles de Saguenay. Ce réseau a été jugé trop inefficace pour répondre à leurs besoins de déplacement. La situation force ces familles à se doter d'une deuxième voiture au coût moyen de 6000 $ par an.

L'IRIS évalue qu'un salaire viable pour les membres d'une famille de quatre personnes avec enfants devrait être de 13,05 $ l'heure, 14,77 $ dans le cas d'une famille monoparentale.

Le salaire minimum sera augmenté de 0,50 $, lundi, et il atteindra 11,25 $.

D'après le reportage de Denis Lapierre

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine