Retour

Plusieurs accusations à la suite d’une sordide histoire d’enlèvement

Deux hommes et une femme de Saguenay font face à de nombreuses accusations pour avoir enlevé et séquestré une dame de la Côte-Nord au mois de décembre.

Au palais de justice de Chicoutimi, jeudi, le juge Michel Boudreault a libéré la femme de 38 ans, Anne Pearson, sous certaines conditions. Elle a collaboré à l’enquête des policiers.

« Ce n’est pas une dame qui est criminalisée du tout, qui n’est pas affiliée à personne au niveau criminel, donc on est en train encore d’évaluer la preuve », a mentionné son avocat, Me Olivier Théorêt.

Francis Lavoie, 21 ans, et François Gagné, 45 ans, demeurent pour leur part incarcérés.

Les trois individus font face à une vingtaine d'accusations pour enlèvement, séquestration, voies de fait, menace, complot, invasion de domicile et déchargement d'une arme à feu.

Récit des événements

Les événements se sont produits le 23 décembre dernier. Les accusés auraient enlevé une femme d'une trentaine d'années à Colombier, sur la Côte-Nord, pour ensuite la séquestrer dans un appartement du boulevard de l'Université à Saguenay.

Pendant plusieurs heures, ils l'auraient menacée et frappée avant de retourner dans leur région pour entrer de force dans trois domiciles à Colombier, Longue-Rive, et Forestville. Ils souhaitaient prendre le contrôle de la vente de stupéfiants dans le secteur de Baie-Comeau.

Les deux hommes ont été associés aux groupes criminalisés Warriors et Devil Ghosts.

Séquelles

Quant à la victime originaire de Colombier, elle a été atteinte par des projectiles de plomb dans la cuisse et à la joue. Elle gardera des séquelles permanentes des événements.

D'après les informations de Gilles Munger et de Mélanie Patry

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine