Retour

Plusieurs résidences touchées par la crue à Shipshaw

Une douzaine de maisons de Saguenay et de Saint-David-de-Falardeau ont subi des dommages en raison du niveau d'eau exceptionnellement élevé de la rivière Shipshaw.

Dans la plupart des cas, l'eau s'est infiltré dans les sous-sols ou les vides sanitaires des maisons.

Marlène Pineault a été obligé d'évacuer sa maison qui se trouve sur la route Desmeules à Saguenay. Elle s’inquiète pour la suite des choses.

Un peu plus loin, la résidence de Pierrot Tremblay a subi des infiltrations d’eau dans le sous-sol. « J’essaie de colmater la fuite pour limiter les dégâts », confie le propriétaire, qui déplore du même souffle ne pas avoir assez d’informations sur la situation.

Indemnisation?

Dans les municipalités on indique qu'il est trop tôt pour parler d'indemnisation. On prévoit que la rivière Shipshaw restera au même niveau pour les 48 prochaines heures.

« Pour l'instant, c'est stable, il n'y a pas d'augmentation de débit qui est prévue. Avec les précipitation qu'on a eu dernièrement qui était surtout de la neige, pour nous, c'était plutôt facilitant », indique Sonia Simard, porte-parole de la Ville de Saguenay.

Plusieurs tronçons de la route Shipshaw à Saint-David-de-Falardeau sont déjà fermés à la circulation depuis dimanche en raison de la situation problématique.

Hydro-Québec prévoit un climat sec et froid au cours des prochains jours, ce qui laisse croire que les évacuations d'eau et le débit de la rivière Shipshaw diminueront au cours des prochains jours.

La rivière Shipshaw n’a jamais connu un niveau d’eau aussi élevé depuis le déluge de 1996.

D'après les informations de Gilles Munger

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine