La venue du Queen Mary 2 alimente une polémique médiatique au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Une chroniqueuse du journal Le Quotidien a vu son texte être retiré du site web de la publication.

L'article d'Isabel Brochu critiquait l'accueil réservé aux croisiéristes dans l'arrondissement de La Baie. Selon elle, les comédiens de la Fabuleuse déguisés en Autochtones au quai d'escale rendent certaines personnes mal à l'aise.

L'éditeur en chef du Quotidien, Michel Simard, a jugé que ce texte nuisait à la fête entourant la venue du bateau de croisière, et a choisi de le retirer du site web du journal.

Mercredi, M. Simard signait d'ailleurs un éditorial intitulé « Que de fierté! », dans lequel il félicite Promotion Saguenay et le maire de Saguenay pour leur réussite.

L'éditeur en chef nie avoir subi des pressions. Il affirme ne pas avoir approuvé la publication du texte.

La FPJQ s'interroge

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec se dit étonnée elle aussi de l'attitude de l'éditeur.

« Si c'est en raison de pressions liées à la publicité, ça, c'est inadmissible, mentionne le président de la FPJQ, Jean-Thomas Léveillé. Ce texte a été lu, relu. Il y a des gens qui ont jugé que c'était pertinent de le publier. De le retirer le lendemain, c'est certain qu'il y a des questions à se poser. »

Le Queen Mary 2 est attendu jeudi matin dans le fjord du Saguenay.

D'après le reportage de Véronique Dubé.

Plus d'articles