Retour

Police autochtone : Gilbert Dominique déçu de sa rencontre avec Québec

La rencontre entre le chef du conseil de bande de Mashteuiatsh, Gilbert Dominique, le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux et son collègue des Affaires autochtones Geoffrey Kelly au sujet du cadre de financement de la police autochtone n'a pas donné les résultats escomptés.

Gilbert Dominique affirme que les deux ministres n'ont pas voulu s'engager à ce que Québec finance davantage la police de Mashteuiatsh et assume le déficit accumulé de 2 millions du service de police.

Le ministre Martin Coiteux s'est cependant engagé à demander une rencontre dans les prochains jours avec son homologue fédéral pour discuter de la part d'Ottawa dans le financement du corps de police.

« Pour trouver une solution adéquate et surtout une solution à long terme, il faut absolument engager le gouvernement fédéral puisqu'il est une partie essentielle de la solution au problème », affirme le ministre Coiteux

En attendant, Gilbert Dominique a demandé à Québec d'amorcer les démarches administratives pour que la SQ prenne en charge la sécurité de la communauté à partir du premier avril.

« J'ai informé le gouvernement du Québec que pour s'assurer de bien préparer la transition vers la SQ, nous avions besoin que les acteurs administratifs se rencontrent rapidement pour commencer à préparer ces travaux-là. »

En novembre, le conseil de bande de Mashteuiatsh a annoncé l'abolition de son service de police autochtone le 31 mars prochain.

Plus d'articles