Retour

Pornographie juvénile : Frank Gravel attend le verdict

Frank Gravel, 23 ans, est en attente d'un verdict après un procès particulier qui vient de se terminer au palais de justice de Chicoutimi. Il prétend que c'est par accident que des fichiers de pornographie juvénile se sont retrouvés sur son ordinateur.

Près de 2000 dossiers impliquant des enfants ont été retrouvés dans son ordinateur. L’individu a été arrêté à sa résidence de l’arrondissement de Chicoutimi à l’automne 2013.

L’homme a été accusé de possession et de distribution de pornographie juvénile après les événements.

Lors de son procès, le prévenu a expliqué qu'il utilisait un logiciel de téléchargement automatique pour de la pornographie adulte. Comme le logiciel était lent, il sélectionnait en bloc les fichiers résultant d'une recherche, sans vérifier précisément ce qu'ils contenaient.

Il a précisé qu'il voulait se monter de toute urgence une bibliothèque dans son disque dur parce qu'il était sur le point de perdre son service Internet, car il avait de la difficulté à payer ses factures. Il ne savait pas, dit-il, que de la pornographie juvénile se retrouvait parmi ces fichiers.

La procureure aux poursuites criminelles et pénales Nicole Ouellet ne croit pas cette version. Elle est d’avis que Frank Gravel connaissait bien l'informatique et qu'il a admis au policier qu'il avait vu ces photos litigieuses. Me Ouellet parle d'aveuglement volontaire.

Le juge Richard Daoust livrera son verdict vendredi.

D'après le reportage de Gilles Munger

Plus d'articles

Commentaires