Retour

Portrait de candidat : Caroline Ste-Marie attirée par la politique économique du Parti conservateur

La candidate du Parti conservateur du Canada dans la circonscription de Chicoutimi-Le Fjord, Caroline Ste-Marie, affirme que la manière dont le Parti conservateur du Canada gère le pays est l'un des éléments qui l'ont incitée à choisir la formation politique.

« On a eu une récession en 2008 et on est passé au travers de façon assez facile comparativement à d'autres pays », a-t-elle souligné lors d'une entrevue à l'émission Café, boulot Dodo.

L'avocate et mère de quatre enfants dit avoir analysé les énoncés de principes de chaque parti quand elle a décidé d'être candidate pour le Parti conservateur à l'élection fédérale. « On a l'impression parfois qu'on sait vers où les partis se dirigent et quand on lit les énoncés, des fois c'est surprenant, dit-elle. C'est beaucoup plus vers le centre que je pensais et ça rejoint beaucoup plus mes idées à moi et la manière dont je voulais travailler. »

Œuvrant depuis plus de 20 ans en droit de la famille et en protection de la jeunesse, Caroline Ste-Marie souhaite travailler à améliorer les mesures pour l'aide aux victimes. « Je pense qu'il y a des lacunes au niveau du système de droit criminel au Canada, indique-t-elle. Il y a un équilibre qui pourrait se faire entre les criminels et les victimes. »

Absence de Dany Morin

Par ailleurs, la candidate du Parti conservateur constate durant ses rencontres avec les électeurs que le député sortant de Chicoutimi-Le Fjord, Dany Morin, n'a rien fait durant son mandat.

L'absence de Dany Morin est l'un des reproches formulés par les citoyens, selon Caroline Ste-Marie. « Ce que les gens me disent le plus, c'est que Dany Morin n'est pas là, on ne l'a pas vu, il n'a rien fait, raconte-t-elle. Là on le voit, parce qu'il y a des pancartes placardées à la grandeur du comté. Ce que les gens me disent, c'est qu'ils veulent quelqu'un de plus présent et qui les représente à Ottawa et non l'inverse. »

En plus d'être avocate, Caroline Ste-Marie est aussi diplômée en science politique.

Plus d'articles

Commentaires